Aller au contenu

Fiscalité

Le Portugal est l’un des pays de l’UE, le plus dangereux pour les retraités étrangers

Le régime portugais des retraités étrangers, permettant un taux d’imposition sur le revenu des personnes physiques (IRS) de 10 %, est l’un des plus nuisibles à la concurrence fiscale dans l’Union européenne (UE), révèle une… Lire la suite »Le Portugal est l’un des pays de l’UE, le plus dangereux pour les retraités étrangers

OE2022, réforme de IRS pour les jeunes

La proposition du budget de l’État pour 2022 apporte plusieurs réformes de IRS pour les jeunes (IRS Jovem), prévoyant qu’il sera accordé automatiquement, qu’il couvrira les revenus provenant d’une activité indépendante et qu’il sera appliqué pendant cinq ans au lieu des trois ans initialement prévus lors du lancement de la mesure.

La cryptomonnaie au Portugal

Vous êtes de plus en plus nombreux à vous intéresser à la fiscalité de la cryptomonnaie au Portugal. Le Portugal qui connaît depuis des années un essor du tourisme, mais aussi de personnes étrangères venant s’y installer fiscalement pour bénéficier du statut de résident non habituel (RNH).

OBTENIR UN NUMÉRO DE SÉCURITÉ SOCIALE AU PORTUGAL

La première des choses à faire quand on installe sa résidence principale et donc sa résidence fiscale au Portugal est de procéder à son inscription auprès du service de santé portugais. Si vous êtes embauché par une entreprise locale, ne vous souciez pas de ce point, votre employeur se chargera de vous inscrire auprès de la sécurité sociale. Cependant, pour vos enfants et votre conjoint il faudra que vous vous en chargiez par vous-même.

LA RÉFORME DU STATUT DE RÉSIDENT NON HABITUEL N’EST PAS UNE MAUVAISE CHOSE

Nous vous l’annoncions depuis le mois de décembre et c’est en cette fin de janvier 2020 que les choses se sont concrétisées. Le gouvernement socialiste a fait une proposition de loi pour le budget 2020, qui réformera définitivement le statut de résident non habituel des retraités étrangers, bien entendu si elle est votée.