Le Portugal est le nouvel eldorado des retraités français. Fiscalement accueillant, culturellement très proche… la destination a tout pour plaire.

C’est sans doute le pays où il est le plus facile de s’installer. L’accès à la propriété y est très proche du système français. Sur le plan culturel, pas de grands chamboulements non plus ; de nombreux Portugais parlant français, vous devriez vous faire comprendre sans problème… Un conseil néanmoins : pour vous intégrer véritablement, faites l’effort d’acquérir au moins quelques notions de portugais.

Une fiscalité très accueillante

Les bonnes nouvelles continuent du côté de la fiscalité : depuis le 1er janvier 2013 et pour une période de dix ans, les pensions des retraités européens du secteur privé sont totalement exonérées d’impôt. Sous certaines conditions : passer 183 jours, consécutifs ou non, sur place et ne pas avoir été résident fiscal au cours des cinq dernières années. Enfin, dernier avantage, mais non des moindres : les prix des logements sont de 30 à 40 % moins élevés qu’en France. « Tout dépend de ce que l’on compare, précise Carlos Vinhas Pereira, président de la Chambre de commerce et d’industrie franco-portugaise. Par exemple, vous aurez un appartement quatre fois plus grand à Lisbonne que dans le sud de la France pour le même prix. »