Aller au contenu

Le soutien aux familles avancé d’une semaine

L’anticipation de la fermeture des activités scolaires, en plus d’autres mesures prévues pour la première semaine de janvier, a été décrétée en raison de l’aggravation de la situation épidémiologique au Portugal.

Le soutien aux familles avancé d’une semaine 

Le gouvernement a décidé d’avancer le soutien aux familles à la semaine prochaine, car la fermeture des crèches et des ateliers de loisirs (ATL), qui était prévue pour la semaine de confinement entre le 3 et le 9 janvier, aura lieu le 25 décembre.

“Nous aurons des soutiens familiaux. Au cours de la première semaine de confinement, les écoles ne fonctionneront pas, car c’est la semaine entre Noël et le Nouvel An, donc l’aide ne s’applique qu’aux parents d’enfants dans les crèches ou dans les ATL, qui fermeront. 

Dans la deuxième semaine, celle qui était déjà prévue et qui est le premier janvier, les écoles serait déjà ouverte et par conséquence, nous accorderons ce soutien familial aussi aux parents qui ont des enfants dans les écoles”, a déclaré le sous-secrétaire d’État du Premier ministre, Tiago Antunes, parlant à RTP3.

En pratique, explique Tiago Antunes, “le soutien est le même, il vise simplement à soutenir ce qui était censé être ouvert et qui est finalement fermé : la première semaine, ce sont les crèches et l’ATL, la deuxième semaine, ce sont aussi les écoles”.

L’anticipation de la fermeture de ces activités scolaires, en plus d’autres mesures prévues pour la première semaine de janvier, a été décrétée en raison de l’aggravation de la situation épidémiologique au Portugal.

Le gouvernement avait déjà annoncé que le soutien aux familles reviendrait dès la première semaine de janvier. Vous trouverez plus d’informations sur cette “aide” ici

L’aide, rappelons-le, est destinée à ceux qui ont des enfants de moins de 12 ans, mais en cas de télétravail, elle ne concerne que les parents dont les enfants sont scolarisés jusqu’à la 4e année.