auto-entrepreneur au portugal

LES ERREURS À EVITER EN TEMPS QUE AUTO-ENTREPRENEUR AU PORTUGAL

Partir vivre au Portugal, pour y exercer une activité d’auto-entrepreneur est une aventure passionnante.

Depuis environs deux à trois ans de nombreuses opportunités s’offre aux expatriés attiré par une aventure de freelance au Portugal. Le premier des challenges pour un auto-entrepreneur ou Freelance désireux de s’expatrier au Portugal est avant tout la langue. Sans oublié le système administratif qui peut s’avérer compliqué. Lorsqu’il s’agit de sujets importants comme votre carrière en tant que freelance il est essentiel d’éviter certaines erreurs qui peuvent parfois coûter très cher et mettre fin à votre projet d’entrepreunaria.

Afin que votre projet portugais ne se termine pas plus tôt que vous ne l’aviez prévu. Vivre au Portugal Consulting a réuni pour vous les différentes erreurs que vous devez éviter en tant que travailleur indépendant au Portugal.

L’exemption de TVA pour un auto-entrepreneur au Portugal

En tant que freelance au Portugal, vous n’êtes pas exonéré de TVA et vous êtes dans l’obligation de collecter la TVA auprès de vos client. Dans le cadre ou vos clients sont basés en France ou un autre pays, cela ne vous autorise pas à ne pas la collecter. Comprenez par la que vous devrez facturer la TVA (taux en vigueur actuel) pour chaque prestation de services ou vente de produit.

Dans le cadre ou le chiffre d’affaire est inférieur à 10 000,00€, un auto-entrepreneur ou freelance au Portugal est exonéré de TVA.

Attention: Lorsque vous vous déclarer votre activité en tant qu’auto-entrepreneur il vous sera demandé d’estimé votre chiffre d’affaire prévisionnel pour la 1ère année. Ce montant devra être proratisser.

Absence de déclaration de TVA

Si lors d’une période donnée, vous ne réalisé pas de chiffre d’affaire et n’éditez pas de reçus . Cela ne vous exempte pas de procéder à votre déclaration périodique de TVA.

Comme en France les déclarations de TVA sont trimestriel, vous avez l’obligation de procéder à votre déclaration de TVA tous les trimestre. A défaut vous vous exposez à de lourde sanction qui peuvent provoquer la radiation de votre activité.

Ne pas émettre correctement vos factures

La première des erreurs vient du faite que les freelances ne remplisse pas correctement les factures et oublie de déclarer la TVA.

Les freelance ou entrepreneur peuvent être exonérés de la TVA lorsqu’ils édite leur facture. Ils doivent cependant indiquer l’article du code TVA faisant référence à leur exemption. Le non-respect de ce point est fréquent, voir constant et entraîner des amendes.

Certaines professions, comme les médecins, les infirmières… sont exonérés intégralement. Il est donc important de vous renseigner sur les conditions d’exemption.

freelance au Portugal

La sécurité social des auto-entrepreneur au Portugal

Les auto-entrepreneur au Portugal, ont la particularité de pouvoir demander une réduction de leur cotisation social (réduction de assiete de base). Ce qui à pour conséquence de réduit la cotisation qu’ils devront verser à la sécurité sociale.

Enregistrez vos dépenses comptablement

Dans le cadre de la comptabilité simplifié, la collecte de facture lié à vos frais de fonctionnement ne peut malheureusement pas être déduit dans votre impôts sur le revenus (IRS).

Dans le cadre de la comptabilité organisé, les auto-entrepreneur pourrons déduire leurs dépenses lié à leur activité.

N’hésitez pas à consulter notre livre dédié au auto-entrepreneur au Portugal pour obtenir toute les démarches nécéssaire à la création de votre activité et plus encore.