CE QUI VA AUGMENTER EN 2019 AU PORTUGAL

Depuis le 1er janvier, plusieurs hausses des prix sont entrées en vigueur sur des postes de dépenses plus ou moins importants pour les consommateurs. Le Jornal de Notícias fait le point sur le pouvoir d’achat au Portugal.

Les loyers, les péages et aussi les transports en commun font partie des biens et services dont le prix augmentera en 2019. Mais il y aura une baisse de 3,5 % de l’électricité sur le marché régulé”, relève le Jornal de Notícias, reprenant une information de l’agence de presse Lusa.

Le quotidien dresse la liste des augmentations qui impacteront les Portugais, mais aussi les expatriés ou ceux qui voudraient s’installer au Portugal. Voici les principales :

  • Les loyers: +1,15 %. Une hausse supérieure à celle des années précédentes (1,12 % en 2018, 0,54 % en 2017, 0,16 % en 2016).
  • Les péages: +0,88 %.
  • Les transports publics: +1,14 %.
  • La taxe unique de circulation (IUC) et la taxe sur les véhicules (ISV): a priori +1,3 %. Celles-ci seront mises à jour en fonction de l’homologation WLTP. Qui détermine la fiscalité des voitures selon leur consommation et leurs émissions de CO2 et autres particules fines polluantes.
  • Le tabac: a priori +10 centimes. Cette hausse découle également de l’augmentation de 5 centimes de la taxe payée par les producteurs, prévue dans le budget de l’État cette année. Ainsi, un paquet de cigarettes, dont le prix est aujourd’hui de 4,90 euros devrait bientôt coûter 5 euros.
  • Les boissons sucrées: seront plus chères en raison des taxes renforcées auxquelles elles sont soumises. Les nouveaux prix des sodas seront établis en fonction de leur teneur en sucre par litre. Une canette de Red Bull, par exemple, augmentera de 0,76 centime.
  • Télécommunications: les opérateurs NOS et MEO ont annoncé qu’ils augmenteraient leurs tarifs en raison de l’inflation. Vodafone n’a pas encore décidé.

En revanche, le Jornal de Notícias précise que “le prix de l’électricité sur le marché régulé a baissé de 3,5 % pour les consommateurs depuis le 1er janvier”. Et de 0,6 % dans les régions autonomes des Açores et de Madère. Sur le marché libre, les groupes Galp et Endesa. Ont respectivement annoncé des réductions de 2,6 % et de 6,3 %. Il s’agit de la plus forte baisse du prix de l’électricité depuis l’année 2000.


GUIDES EXPATRIATION PORTUGAL

DÉCOUVREZ NOS GUIDES DÉDIÉ À L’EXPATRIATION