Le gouvernement se prépare à une seconde vague

Le Portugal se prépare à une seconde vague de Covid-19

Le Conseil des ministres a annoncé jeudi dernier que l’ensemble du territoire du Portugal continental reviendrait à une situation d’urgence à partir du 15 septembre.

Est-ce un pas en arrière a la vue de l’augmentation du nombre de nouveaux cas ?

Le Portugal se prépare à une seconde vague de Covid-19

Plusieurs experts affirment qu’il pourrait y avoir une deuxième vague de Covid -19 avec l’arrivée de l’ automne et c’est ce scénario qui a conduit le gouvernement à annoncer jeudi dernier que le Portugal continental repassera à la situation d’urgence à partir du 15 septembre.

À partir de cette date, tout le pays sera en situation d’urgence comme c’est actuellement le cas dans la zone métropolitaine de Lisbonne ( AML ) – pour que les mesures nécessaires puissent être définies «dans chaque zone pour préparer la rentrée scolaire. et le retour de nombreux Portugais sur leur lieu de travail », a déclaré la ministre de la Présidence, Mariana Vieira da Silva, à l’issue de la réunion du Conseil des ministres.

Le gouvernement a également signalé que les réunions Infarmed reprendront début septembre. Quand ont s’aient comment que les dernières réunions ont été qualifiées par le gouvernement de peut utiles, nous n’osons même pas imaginer dans quelle condition elles vont reprendre.

Quant aux mesures que la situation d’urgence entraînera, elles devraient être annoncées dans 8 jours (aux alentours du 7 septembre), après la réunion d’ Infarmed et l’approbation du Conseil des ministres. La deuxième semaine de septembre devrait apporter des nouvelles dans ce domaine, et le gouvernement pourrait choisir de donner suite aux mesures actuellement imposées dans la LBC

Pour rappel les règles sont:

  • Confinement obligatoire à domicile ou à l’hôpital pour les personnes infectées par Covid -19 ou soumises à VIGILA INSTANCE active ;
  • Limitation de 10 personnes dans les rassemblements;
  • Interdiction de la consommation de boissons alcoolisées dans les espaces extérieurs;
  • Interdiction de vendre des boissons alcoolisées dans les aires de service et les stations-service;
  • Les horaires d’ouverture des établissements commerciaux peuvent être modifiés par décision des maires des communes;
  • Aucune heure de fermeture n’est imposée pour les services d’approvisionnement en carburant (ils peuvent fonctionner 24 heures sur 24 exclusivement pour la vente de carburant), les pharmacies, les salons funéraires, les équipements sportifs, les cliniques, les bureaux et les vétérinaires.
  • Plus de postes vacants dans l’enseignement supérieur

C’est ainsi que le pays se prépare à l’éventualité d’une deuxième vague de Covid-19, qui coïncidera avec le début des retours à l’école. Pour cette raison, le gouvernement a également décidé que les universités et les instituts polytechniques pourront attribuer des places pour les étudiants internationaux aux candidats dans le cadre du concours national pour l’accès à l’enseignement supérieur.

L’état versera une subvention aux personnes infectées par le Covid-19

report des cotisations sociales

Autre nouveauté, la subvention maladie en cas d’ infection par le nouveau coronavirus sera versée intégralement pendant les 28 premiers jours , a annoncé le Conseil des ministres. La mesure avait déjà été approuvée au titre du budget supplémentaire .

Outre l’indemnité de maladie, les salariés qui doivent se conformer à l’ isolement prophylactique reçoivent également les 100% correspondants de la rémunération de référence, pendant la même période maximale. La mesure a des effets rétroactifs à compter du 25 juillet.

L’absence justifiée a également été approuvée pour les salariés avec enfants ou personnes à charge en isolement prophylactique . La mesure s’applique, par exemple, dans les situations où, en confirmant un cas positif dans une classe ou une école, les élèves doivent terminer leur isolement prophylactique à la maison, ce qui permet aux parents ou tuteurs de s’absenter du travail pour leur suivi, sans réduction de salaire.

L’application ‘ Stayaway Covid ‘ enfin disponible

L’application « Stayaway Covid », qui permet le suivi des contacts infectés , est disponible depuis dimanche, a également déclaré le ministre de la Présidence et de la Modernisation administrative.


Vous l’aurez compris, la rentrée risque d’être compliquée aussi bien sur un point de vue économique que sociale. Bien entendu nous vous tiendrons au courant des règles mises en place avec l’état d’urgence au plus vite.