Destination de rêve, jouissant à la fois de son soleil éclatant, de ses stations balnéaires et de son immobilier à bas prix, le Portugal séduit de plus en plus les touristes en France et à travers la monde. La région ibérique regorge d’intérêt pour de nombreux européens et depuis quelques années elle se trouve particulièrement en poupe. Pourquoi cet engouement soudain pour ce beau pays ? Que cherche les français qui viennent y passer des vacances voire s’y installer ? Une chose est sûre, cette région devenue déjà extrêmement attractive durant ces dernières années n’a pas fini d’être convoitée.

Une destination qui séduit

Le Portugal jouit d’un climat chaleureux et de la proximité de la mer. Ses stations balnéaires sont un atout majeur pour le tourisme en général. Si son cadre onirique en bordure de plage enchante il y va de même pour ses grandes villes urbaines, ancrées dans l’histoire et la culture du pays. A cette image nous pouvons par exemple associer les belles cités de Lisbonne et Porto. City break par excellence, ces deux lieux sont des repères idéals pour les globe-trotteurs de passage. Quelques jours de vacances à tuer ? Qu’à cela ne tienne, partons à Lisbonne ou Porto ! En effet, ces deux villes ont bonne presse auprès des français mais aussi aux yeux des autres voisins européens.

La destination intéresse à la fois les jeunes et les moins jeunes. Rattaché à la côté Atlantique, le Portugal est un lieu magique pour les surfeurs. En effet, une promesse de belles sensations est au rendez-vous pour les “sportifs sur vague”. Toutefois les personnes âgées ne sont pas en reste. En 2014 par exemple le premier club Lookea dans la région d’Algarve a ouvert ses portes. Le groupe de vacances permet de trouver sans difficulté des spots de détente plus confidentiels et intimistes. De quoi promettre un moment de farniente au calme aux chercheurs de tranquillité ensoleillé.

Des vacances voire plus ?

Pour ces différentes raisons le Portugal est un pays de plus en plus apprécié des vacanciers. Les chiffres le prouvent. En 2014 on comptait environ deux millions de visiteurs français, c’est 20% de plus qu’en 2013, 33% de plus qu’en 2012. Ainsi les visiteurs des côtes portugaises et de ses villes urbaines ne cessent d’augmenter. Toutefois les heureux estivants ne sont pas les seuls à s’intéresser au pays. En effet certains décident de tout bonnement de s’y installer définitivement. C’est le cas de 7000 français cette même année 2014, soit trois fois plus qu’en 2013. Parmi ces nouveaux arrivants 80% sont des retraités venus pleinement profiter de leur temps libre. Mais alors pourquoi tant d’empressement pour le Portugal ?

D’abord le Maghreb a vu sa côte de popularité chuter en raison de la montée de l’islamisme et de la peur du terrorisme. Les vacanciers ont donc cherché une autre destination subsidiaire : peu chère et balnéaire. Ensuite le coût de la vie est 35% moins cher par rapport à la France. Sans compter une fiscalité très douce grâce au statut RNH (résident non habituel) dont peuvent bénéficier les nouveaux arrivants. Il leur permet alors d’être exonéré d’impôts sur le revenu pendant 10 ans à condition de vivre 6 mois de l’année sur le territoire portugais. De plus les prix de l’immobilier sont relativement bas par rapport au reste de l’Europe. En effet, entre 2011 et 2013 le Portugal a subit la crise des dettes souveraines. Celle-ci est responsable d’une baisse de 30% du marché l’immobilier. Si bien qu’en 2014, un bien sur 5 a été acheté par un investisseur étranger.

En considérant tous ces aspects positifs et en mettant de côté la barrière de la langue, un seul vrai frein demeure à l’installation définitive des français. Il s’agit du système de santé, ce dernier moins performant au Portugal, dérange les potentiels acquéreurs. Néanmoins c’est aussi un marché à prendre pour certaines start-ups. En effet, de petites entreprises proposent désormais d’accompagner les retraités dans leurs démarches d’assurance santé.

Source