Le renouvellement des titres de séjour peut être fait en ligne

titre de séjour au Portugal

Comme vous le savez, être résidents français ou belge ou même encore suisse, ne vous permets pas de vivre au Portugal fiscalement. Depuis toujours le Portugal impose au ressortissant européen de faire une demande de certificat de résidence d’une durée de 5 ans, à ce sujet nous vous invitons à consulter notre article dédié.

Au vu de la situation sanitaire, le Service des étrangers et des frontières (SEF) vient d’annoncer que la demande de permis de séjour pouvait désormais être déposée en ligne.

La demande de titre de séjour au Portugal va se faire en ligne

La mise en œuvre d’une procédure simplifiée de demande et de renouvellement des titres de séjour permettra de réduire le temps d’attente, à l’heure actuelle se sont pas moins de 250 000 ressortissants étrangers qui ont fait une demande auprès du SEF.

Cette mesure a été mise en place afin de faciliter les démarches au vu de la situation d’urgence sanitaire , mais aussi dans le but de résoudre plus facilement les dossiers délicats, mais aussi de gagner en efficacité dans la gestion des demandes.

Selon un communiqué publié aujourd’hui, dans le cadre d’une demande de renouvellement de titre de séjour au Portugal, le demandeur n’aura même pas besoin de se rendre dans les bureaux du SEF, il lui suffira simplement faire sa demande de titre de séjour directement sur le portail du SEF. Dans un second temps, le SEF procédera aux vérifications afin de confirmer la demande de titre de séjour.

En ce qui concerne les demandes de permis de séjour avec dispense de visa (pour les ressortissants européens), les demandeurs n’auront pas non plus besoin de présenter de nouvelles preuves de vie autre que celle demandée.

Avec cette nouvelle mesure, on s’attend à un gain substantiel de temps, la procédure qui durait auparavant 40 minutes devrait durée à partir de maintenant 15 minutes. Il a également été annoncé que le SEF exonérera le paiement des honoraires qui sont à l’heure actuels de 15 euros.

Étiquettes: