FISCALITÉ IMMOBILIÈRE AU PORTUGAL

Fiscalité immobilière au Portugal

Tout comme en France, l’acquisition d’une résidence principale ou d’une résidence secondaire est également soumise à la fiscalité immobilière au Portugal. Ainsi vous trouverez ci-dessous le détail complet de la fiscalité immobilière applicable au Portugal.

The Value of Our Services

Droits de timbre (Imposto do Selo)

De base, il est d’un montant fixe de 0,8% calculé sur la valeur de l’achat, ou la valeur fiscale. Lorsque cette dernière est supérieure.  

IMT (Imposto Municipal sobre a Transmissão Onerosa de Imóveis)

C’est un impôt dont le montant est calculé sur la valeur de l’achat, ou la valeur fiscale. Lorsque cette dernière est supérieure, en appliquant le barème suivant :

Montant ABATTEMENT
Jusqu’à 97.407€ 1% sans abattements
De 92.408€ à 126.403€ 2% avec un abattement de 924,07€.
De 126.404€ à 172.348€ 5% avec un abattement de 4.716,16€
De 172.349€ à 287.213€ 7% avec un abattement de 8.163,12€
De 287.214€ à 550.836€ 8% avec un abattement
Au-dessus de 550.836€ taux fixe de 6%
Pour les terrains constructibles taux fixe de 6,5%
Pour les terrains agricoles   taux fixe de 5%

L’IMT et les droits de timbre ne sont acquittés qu’une seule fois, lors de l’achat.

fiscalité immobilière au portugal

IMI (Imposto Municipal sobre Imóveis)

C’est un impôt annuel, calculé sur la valeur fiscale du bien selon le barème suivant :  

  • Terrains agricoles : 0,8%.
  • Autres biens immobiliers : entre 0,3% et 0,8%

Ce taux est fixé par chaque municipalité (Câmara Municipal). Il également acquitté de la façon suivante :

  • Un paiement unique dans le courant du mois d’avril, par ailleurs uniquement quand son montant est inférieur ou égal à 250€.
  • Tandis que deux paiements, en avril et en novembre quand son montant est supérieur à 250€ et égal ou inférieur à 500€.
  • Trois paiements, au mois d’avril, juillet et également novembre, quand son montant est supérieur à 500€.  

Autres impôts

Certaines mairies perçoivent également une taxe pour l’entretien des réseaux d’assainissement (Taxa de Conservação de Esgotos). Chaque municipalité fixe le montant. Mais aussi dans certaines municipalités, cette taxe peut être intégrée à la facture d’eau.

Besoins d'informations complémentaires, prenez contact avec notre équipe