alojamento local au portugal

LES LICENSES DE LOGEMENT LOCAL À PORTO EN BAISSE

Le nombre de nouvelle demande de licence de logement local dans la municipalité de Porto a chuté de 40% au premier trimestre 2019. Le tourisme dans la ville reste cependant en très bonne santé et la croissance de celle-ci est toujours au rendez-vous pour 2019, a déclaré le président de l’Association locale de logement au Portugal, Eduardo Miranda.

Au 1er trimestre 2019 la ville de Porto à enregistré 334 demande de licence de logement local. En 2018 à la même période Porto avait enregistrées 559 demandes de licences. 

Le nombre de demande de license à été en augmentation constante depuis depuis 2015, un scénario qui semble maintenant être en train de s’inverser. Pour le président de ALEP, cela signifie que le marché à atteint sa maturité, ce qui est un « signe positif », le marché ne pouvait pas croître de 30 à 40% chaque année.

Mesures de confinement à l’étude 

Rui Moreira, président du CMP, a indiqué récemment être prêt à mettre en œuvre des « mesures de confinement » pour limiter les demande de license de logement local dans le centre historique de Porto, suite à uneétude menée par le Centre de recherche en économie de gestion et appliquée (CEGEA) de l’Université catholique de Porto.

Depuis le 21 Octobre 2018, les modifications législatives au régime AL exigent que les municipalités et les assemblées de copropriétaires, puissent intervenir dans l’autorisation de l’exercice de l’activité, ce qui permet la mise en place de « zones de confinement » pour « préserver la réalité sociale des quartiers et lieux ».

location saisonnière au portugal