Cinq idées fausses sur le testament à usage des expatriés

testament des expatriés

CINQ IDÉES FAUSSES SUR LE TESTAMENT DES EXPATRIÉS

Vous vivez à l’étranger ? Vous disposez de quelques biens ?  Ou peut-être avez-vous des enfants ? Rafraîchissez vos connaissances en matière de succession. Attention aux fausses idées sur le testament des expatriés.

1 – Je ne possède que très peu de biens. Aucun besoin de faire un testament.

FAUX ! N’attendez pas d’avoir avancé en âge ni d’avoir acquis un vaste patrimoine pour protéger vos proches. Si vous avez des enfants mineurs, pensez au testament de tutelle. Il permet de désigner (avec leur accord)  la ou les personnes qui prendraient en charge vos enfants si un malheur devait frapper votre famille. C’est encore plus essentiel si vous êtes expatrié. Pour épargner à vos proches les difficultés d’une procédure menée à l’étranger.

2 – La seule chose qui compte pour mon testament, c’est son contenu. 

Étiquettes: