Le budget d’état 2022 portugais rejeté par l’opposition

C’est un véritable coup de théâtre que traverse en ce moment le gouvernement. En effet hier le budget d’état 2022 a été rejeté par l’opposition et par conséquent non voté. Les conséquences de son lourde et oblige le président de la République à dissoudre le gouvernement. 

Le budget d’état 2022 portugais rejeté par l’opposition

Mercredi, le gouvernement et l’opposition se sont rassemblés pour procéder au vote du budget d’état 2022 (OE2022). Les Parlementaires ont rejeté le budget d’état portugais par 117 voix contre, 108 pour et cinq abstentions.

António Costa et son gouvernement n’ont pas réussi à fédérer l’opposition autour de ce budget, ce qui devrait obliger le président de la République portugaise à dissoudre le gouvernement et programmer des élections législatives anticipées dans un délai de 60 jours. 

Le président de la République, s’est réuni mercredi soir, avec le président du Parlement pour étudié les recourt possible suite à cette opposition. Il fait savoir que si le gouvernement et l’opposition ne sont pas capables de se mettre d’accord sur le budget 2022 qui pour lui est fondamental pour le bien du pays, il n’aura pas d’autre choix que de demander au Portugais de se prononcer lors d’une nouvelle campagne législative. Vendredi une réunion avec les différents acteurs sociaux est prévue, puis une seconde avec les dirigeants de différents partis politiques. 

Sauf surprise majeure, Marcel Robela De Sousa, devrait donc procéder à la dissolution formelle des chambres, de sorte que les élections anticipées pourraient avoir lieu dès le mois de janvier 2022.

Antonia Costa et son gouvernement vivent donc leurs derniers jours à la tête du pays.