Les travailleurs indépendants sans protection sociale peuvent faire une demande d’aide

travailleurs indépendants au portugal

Les travailleurs indépendants au Portugal sans protection sociale peuvent dès à présent demander un soutien dans le cadre des mesures gouvernementales de lutte contre le Covid -19 mise en place.

Une aide mise en place pour les travailleurs indépendants au Portugal

Ce soutien est uniquement destiné aux travailleurs indépendant N’ayant pas accès à un instrument ou un mécanisme de protection sociale, cette aide a été mise en place dans le cadre des mesures exceptionnelles d’aide lié à l’épidémie du covid-19, a indiqué la sécurité sociale portugaise dans son communiqué.

Il faut souligner que les travailleurs indépendants au Portugal qui ont l’intention de demander un soutien extraordinaire doivent avoir une activité déclarée et le statut de travailleur indépendant auprès de l’administration fiscale, rappelle la Sécurité sociale.

« Payant »

Jusqu’à quand pouvez-vous faire la demande de cette aide sociale ?

Pour la période du mois de juillet vous avez jusqu’au 13 septembre, pour la période du mois d’août vous devez faire votre demande entre le 16 et le 23 septembre 2020.

L’octroi de cette aide impose que vous restiez affilié au système de sécurité sociale portugaise 30 mois après la fin de l’attribution de l’aide, prévient la sécurité sociale.

Cet en juillet, que les députés ont approuvé une proposition du PS prévoyant un soutien extraordinaire, payable entre juillet et décembre , aux travailleurs indépendants sans protection sociale.

L’aide aura une valeur équivalente à un IAS ( Indexing Social Support), soit 438,81 euros , et vise à soutenir les travailleurs qui se trouvent en «situation de cessation d’activité en tant que travailleurs indépendant ou travailleur pour le compte d’un autre (conta de outrem) qui subisse une réduction ou suspension de leur activité ou une baisse d’au moins 40% des services habituellement fournis « .

Pour faire la demande de cette aide, vous devez remplir le formulaire a mis en ligne sur le site Internet de Segurança Social Direta.


C’est vrai, que pour nous français, il serait inconcevable de travaillé sans protection sociale fournit par notre employeur ou bien alors par le statut social auquel nous avons le droit. Au Portugal les choses sont bien différentes et pour ceux et celle qui n’auraient pas encore remarqué contrairement à la France le Portugal n’est pas un pays à faire du social.