Aller au contenu

CNPD suspends Worldcoin's collection of biometric data in Portugal

La Commission nationale de protection des données (CNPD) au Portugal a pris une décision significative concernant la collecte de données biométriques par la Fondation Worldcoin. Cette suspension vise à protéger le droit fondamental à la vie privée des données personnelles, en particulier lorsqu’il s’agit de mineurs.

CNPD suspends Worldcoin's collection of biometric data in Portugal

La mesure a été annoncée après que la CNPD a reçu de nombreuses plaintes au cours des derniers mois, signalant la collecte de données biométriques de mineurs sans le consentement des parents ou des tuteurs légaux, ainsi que des lacunes dans l’information fournie aux titulaires des données et dans la possibilité de suppression ou de révocation du consentement. Face à cette situation, la CNPD a décidé d’agir de manière urgente, ordonnant la suspension temporaire de la collecte de données biométriques par la Fondation Worldcoin.

Paula Meira Lourenço, présidente de la CNPD, a souligné l’importance de cette mesure temporaire pour protéger les droits fondamentaux, en particulier ceux des mineurs. Elle a souligné que la collecte de données biométriques, considérées comme des données spéciales par le RGPD, nécessite une protection supplémentaire en raison des risques associés à leur traitement.

Worldcoin, portugal

La Fondation Worldcoin, ces derniers mois, a réalisé la capture d’images numériques de l’iris dans plusieurs pays, offrant une compensation en crypto-monnaie aux participants. Cette pratique suscite des inquiétudes concernant la confidentialité et la sécurité des données, en particulier en ce qui concerne les mineurs, qui sont considérés comme plus vulnérables et méritent donc une protection spéciale.

La CNPD mène une enquête continue sur le sujet, en analysant les plaintes reçues et en prenant les mesures nécessaires pour garantir la protection des droits des citoyens. Cette intervention vise à prévenir des dommages graves ou irréparables aux droits fondamentaux des individus.

La suspension de l’activité de l’entreprise par l’Agence espagnole de protection des données (AEPD) en début de mois souligne également la gravité du problème et la nécessité de mesures réglementaires efficaces pour protéger la confidentialité des données.

Alors que la CNPD poursuit son enquête, on s’attend à ce que des mesures supplémentaires soient prises pour garantir le respect des lois sur la protection des données et protéger les droits fondamentaux des citoyens.

Cette décision de la CNPD souligne l’importance de réglementations rigoureuses et de la surveillance continue des pratiques de collecte et de traitement des données biométriques, en particulier en ce qui concerne la protection des droits des enfants et des jeunes. La confidentialité des données est un droit fondamental qui doit être protégé en toutes circonstances, et les autorités travaillent activement pour garantir cela dans le contexte de la numérisation croissante de la société.

VAP Consulting

Our advisors are at your disposal

Hello and welcome to VAP Consulting. Our team is at your disposal to answer any questions you may have.

Powered by WpChatPlugins
en_US